lundi 16 mars 2020

COMPTE-RENDU DU GROUPE DE PAROLE POSTULANTS DU JEUDI 12 MARS 2020

Notre groupe de parole s’est réuni le 12 mars dans une salle de Vendôme asso (que nous remercions au passage), quelques jours avant le confinement.

Nous avons commencé par notre traditionnel tour de table qui n’a pas duré très longtemps dans la mesure où les situations respectives ont peu évolué.

Notre animatrice, Murielle, avait prévu une activité autour de la danse mais dans le contexte actuel, cela fut impossible…
Il fallut donc rebondir ; nous avons réfléchi sur ce que nous étions prêts à « lâcher » lorsqu’un enfant arriverait.

Quand on se projette sur l’arrivée d’un enfant, on sait qu’un certain nombre de choses vont changer ; de nouvelles priorités apparaissent ; l’enfant vient au centre de notre vie et l’on passe donc d’un centrage sur soi à celui de la famille.

Le problème est de mesurer l’ampleur de ce décentrage tout en gardant un équilibre puisqu’il est important d’être bien pour pouvoir donner.

On passe donc d’un équilibre dans le couple à devoir trouver un équilibre familial.

Lorsque l’enfant arrive, on sait qu’il a été malheureux donc on veut « réparer » et faire qu’il se sente mieux et aimé.

Cette volonté de bien faire dans une certaine précipitation ne doit pas remettre en cause l’équilibre envisagé et l’installation d’un cadre de vie dans l’intérêt de l’enfant.

Nous sommes bien conscients que nous ne serons pas parfaits, que nous avons aussi des limites, qu’il y aura du positif et du négatif mais que de toute façon la relation avec un enfant sera un enrichissement et une expérience en permanente évolution. 

Nadia PAILLER

Aucun commentaire:

Publier un commentaire